photographe pingouins banquise

Ces riders qui nous inspirent
Portrait de Thomas Goisque, photographe d’aventure


Focus sur le parcours hors pair d’un artiste qui a choisi l’aventure comme art de vivre.

<h3>Homme de poésie et d’action</h3>
Ce n’est pas le hasard qui a mené Thomas Goisque sur le chemin de la photographie et de la baroude. Après être passé par les Arts Décos de Paris, l’artiste clôture ses études par un reportage photo poignant pour l’ONG Enfants du Mékong : début d’une histoire d’amour avec l’Asie… Mais une toute autre expérience, sous les drapeaux français cette fois-ci, signe l’envolée de sa carrière. En 1993, Thomas rejoint Sarajevo en tant que chasseur alpin et casque bleu. Avec son objectif toujours à portée de main, il immortalise l’hiver bosniaque, les montagnes glacées, l’épuisement, mais aussi la camaraderie. Le Prix Flament du ministère de la Défense l’attend à son retour en France pour récompenser l’un de ses clichés. Puis, défilent les expéditions de l’Afghanistan à la Sibérie, en passant par le Vietnam. Tantôt aux côtés des forces spéciales, tantôt en compagnie d’un équipage d’écrivains, Thomas court le monde pour capturer sa beauté et sa rudesse.

Homme de poésie et d’action

Ce n’est pas le hasard qui a mené Thomas Goisque sur le chemin de la photographie et de la baroude. Après être passé par les Arts Décos de Paris, l’artiste clôture ses études par un reportage photo poignant pour l’ONG Enfants du Mékong : début d’une histoire d’amour avec l’Asie… Mais une toute autre expérience, sous les drapeaux français cette fois-ci, signe l’envolée de sa carrière. En 1993, Thomas rejoint Sarajevo en tant que chasseur alpin et casque bleu. Avec son objectif toujours à portée de main, il immortalise l’hiver bosniaque, les montagnes glacées, l’épuisement, mais aussi la camaraderie. Le Prix Flament du ministère de la Défense l’attend à son retour en France pour récompenser l’un de ses clichés. Puis, défilent les expéditions de l’Afghanistan à la Sibérie, en passant par le Vietnam. Tantôt aux côtés des forces spéciales, tantôt en compagnie d’un équipage d’écrivains, Thomas court le monde pour capturer sa beauté et sa rudesse.

« Calmer le feu intérieur... »

Un duo d’explorateurs à moto

« Dix années juchés sur nos motos, au Bouthan, au Baïkal, au Rajasthan, au Kirghizistan ou au Chili. Nous avons demandé au vent et à la poussière, au ronronnement des pistons et à la courbe des virages de nous propulser dans un sentiment de liberté. » Tels sont les mots de l'ami et complice de toujours de Thomas, l’écrivain-aventurier Sylvain Tesson. Passionnés de bécane et de voyage à moto, les deux acolytes se suivent dans de nombreuses pérégrinations autour du globe, contées par la plume de l’un et sublimées en images par l’œil de l’autre. Et qui d’autres alors, si ce n’est ces aventuriers de l’extrême, pour accompagner Vintage Rides dans le lancement de sa mythique Frozen Ride au cœur du lac gelé de Khösvgöl en Mongolie ? En raid moto au Sri Lanka, ou plus récemment au Népal, l’artiste reporter à l’œil implacable saisit la magie des paysages et des raids à deux-roues comme personne.

<h3>Un duo d’explorateurs à moto </h3>
« Dix années juchés sur nos motos, au Bouthan, au Baïkal, au Rajasthan, au Kirghizistan ou au Chili. Nous avons demandé au vent et à la poussière, au ronronnement des pistons et à la courbe des virages de nous propulser dans un sentiment de liberté. » Tels sont les mots de l'ami et complice de toujours de Thomas, l’écrivain-aventurier Sylvain Tesson. Passionnés de bécane et de <a href="https://www.vintagerides.com/">voyage à moto</a>, les deux acolytes se suivent dans de nombreuses pérégrinations autour du globe, contées par la plume de l’un et sublimées en images par l’œil de l’autre. Et qui d’autres alors, si ce n’est ces aventuriers de l’extrême, pour accompagner Vintage Rides dans le lancement de sa mythique Frozen Ride au cœur du lac gelé de Khösvgöl en Mongolie ? En <a href="https://www.vintagerides.com/voyage-moto/sri-lanka/">raid moto au Sri Lanka</a>, ou plus récemment au Népal, l’artiste reporter à l’œil implacable saisit la magie des paysages et des raids à deux-roues comme personne.

Vous aussi souhaitez relever de nouveaux challenges au guidon d’une moto de caractère ? Rejoignez l’aventure Vintage Rides lors d’un voyage moto au Laos ou d’un voyage Royal Enfield au Rajasthan.

Crédits photos : Thomas Goisque


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
10/09/2020
Baak Aventures : Les voyages propulsés par Vintage Rides

Nous nous associons à l’atelier et concept-store lyonnais Baak Motocyclettes pour vous proposer de nouveaux road trips entre la France et l’Italie, au guidon de votre scrambler ou d’une Interceptor 650 re-visitée pour l'aventure.

Lire l'article
Lire l'article
03/09/2020
Une Aventure Sarde

On a trouvé l’itinéraire parfait pour prolonger votre été, à 2 heures de vol de Paris. Découvrez les coulisses de la création de notre nouveau voyage moto en Sardaigne.

Lire l'article
Lire l'article
25/06/2020
Sur la Route avec Jules

Saint Vincent & Grenadines, Birmanie, Liban... Notre nouveau chef de produit a vécu ses 27 premières années à l'étranger, avec pas mal d'aventures en cours de route !

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Je laisse mes coordonnées

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez nous laisser un message ?
Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger
Aliquam ut odio venenatis, commodo commodo Aenean ut venenatis