voyage à moto Vintage Rides
Discutons de votre voyage 09 70 44 01 30
Espace contact
jean-moto-voyage

Récit de voyage
La Nouvelle Route des Epices selon Jean


Jean, accompagnateur moto Vintage Rides, nous guide à travers le nouvel itinéraire de La Route des Épices, en Inde du Sud !

Entre deux journées de ride, juste avant le traditionnel apéro avec ses Vintage Riders, nous avons réussi à interviewer Jean l’un de nos accompagnateurs moto. Arrivé au pied des montagnes dans le parc National Jim Corbett, dans l’état de l’Uttarakhand en Inde du Nord, Jean s’est prêté au jeu des questions-réponses. Que vous ayez déjà voyagé avec lui ou non, vous allez pouvoir le découvrir ou le redécouvrir !

<strong>D’où viens-tu Jean ? Depuis quand es-tu passionné de moto ?</strong>
Je viens de la région parisienne, mais je suis parti très tôt de chez moi ! A 17 ans et demi j’ai décidé de partir vivre dans les Alpes près de Chamonix ! Concernant la moto, un jour c’est un copain qui m’a proposé de reprendre sa 500XT qu’il disait “morte”... Eh bien je suis resté 10 ans avec ! C’est là que la passion de la moto s’est ajoutée à celles du voyage et de la montagne, tout cela a commencé vers 1990. Ma moto c’est l’outil parfait pour se balader. Grâce à elle je passe partout : dans les chemins, les plus petits sentiers, je me sens vraiment libre !<strong>Comment as-tu rejoint l’équipe Vintage Rides ?</strong>
Vers 1994, j’ai pris l’avion jusqu’à Delhi avec en tête l’idée de partir faire des treks au Népal. Mais je n’ai finalement jamais pris mon bus vers le Népal ! J’ai vu en arrivant qu’on pouvait louer des motos en Inde et j’ai passé 5 mois à me balader au Cachemire, dans les montagnes, à deux pas de l’Himalaya. Avec la Royal Enfield je retrouve vraiment l’esprit moto qui me touche, celui de la baroudeuse, de l’infatigable qui passe partout. De fil en aiguille, j’ai commencé à guider les tours pour Vintage Rides. Ce que j’aime chez Vintage Rides : un vrai état d’esprit motard sympa, la liberté de créer mes itinéraires et de sortir des sentiers battus. Ce qui me guide moi ? La passion !

D’où viens-tu Jean ? Depuis quand es-tu passionné de moto ?
Je viens de la région parisienne, mais je suis parti très tôt de chez moi ! A 17 ans et demi j’ai décidé de partir vivre dans les Alpes près de Chamonix ! Concernant la moto, un jour c’est un copain qui m’a proposé de reprendre sa 500XT qu’il disait “morte”... Eh bien je suis resté 10 ans avec ! C’est là que la passion de la moto s’est ajoutée à celles du voyage et de la montagne, tout cela a commencé vers 1990. Ma moto c’est l’outil parfait pour se balader. Grâce à elle je passe partout : dans les chemins, les plus petits sentiers, je me sens vraiment libre !

Comment as-tu rejoint l’équipe Vintage Rides ?
Vers 1994, j’ai pris l’avion jusqu’à Delhi avec en tête l’idée de partir faire des treks au Népal. Mais je n’ai finalement jamais pris mon bus vers le Népal ! J’ai vu en arrivant qu’on pouvait louer des motos en Inde et j’ai passé 5 mois à me balader au Cachemire, dans les montagnes, à deux pas de l’Himalaya. Avec la Royal Enfield je retrouve vraiment l’esprit moto qui me touche, celui de la baroudeuse, de l’infatigable qui passe partout. De fil en aiguille, j’ai commencé à guider les tours pour Vintage Rides. Ce que j’aime chez Vintage Rides : un vrai état d’esprit motard sympa, la liberté de créer mes itinéraires et de sortir des sentiers battus. Ce qui me guide moi ? La passion !

Parle-nous plus de La Route des Epices, en Inde du Sud !
Nous avons refondu cet itinéraire avec l’aide de Johann, accompagnateur moto lui aussi, et de Thomas, qui s’occupe des itinéraires au bureau de Delhi. On a décidé de faire cela suite aux retours de certains de nos riders.
Nous en avons fait un itinéraire encore plus diversifié qui permet à des riders de tous niveaux de toujours rouler avec beaucoup de plaisir. Les étapes sont mieux découpées notamment. Ce que j’aime avec ce voyage en moto c’est qu’il ne reflète pas du tout ce qu’on peut s’imaginer de l’Inde du Sud. On ride dans le Kerala qui est une région montagneuse, l’air y est frais, on y roule super bien sur de petites routes qui nous mènent à travers des petits villages très typiques, des cocoteraies, des plantations d’hévéas, d’épices, de thé… Et puis on y mange vraiment bien, l'assaisonnement des plats est doux, les goûts sont subtils. C’est une cuisine qui se rapproche un peu plus de la nourriture thaï. Même si j’ai la même passion pour tous les coins de l’Inde, ce tour je le trouve très beau et reposant, les routes sont en bon état, il n’y a pas de piège, on profite de A à Z.

<strong>Parle-nous plus de La Route des Epices, en Inde du Sud !</strong>
Nous avons refondu cet itinéraire avec l’aide de Johann, accompagnateur moto lui aussi, et de Thomas, qui s’occupe des itinéraires au bureau de Delhi. On a décidé de faire cela suite aux retours de certains de nos riders.
Nous en avons fait un itinéraire encore plus diversifié qui permet à des riders de tous niveaux de toujours rouler avec beaucoup de plaisir. Les étapes sont mieux découpées notamment. Ce que j’aime avec ce voyage en moto c’est qu’il ne reflète pas du tout ce qu’on peut s’imaginer de l’Inde du Sud. On ride dans le Kerala qui est une région montagneuse, l’air y est frais, on y roule super bien sur de petites routes qui nous mènent à travers des petits villages très typiques, des cocoteraies, des plantations d’hévéas, d’épices, de thé… Et puis on y mange vraiment bien, l'assaisonnement des plats est doux, les goûts sont subtils. C’est une cuisine qui se rapproche un peu plus de la nourriture thaï. Même si j’ai la même passion pour tous les coins de l’Inde, ce tour je le trouve très beau et reposant, les routes sont en bon état, il n’y a pas de piège, on profite de A à Z.
<strong>Quel est ta plus belle rencontre sur les routes du Kerala ?</strong>
Des éléphants ! Sur ce même tour, un jour où j’avais tracé une route alternative, je suis tombé avec mes riders sur des Indiens qui nettoyaient des éléphants. Ils servent beaucoup pour les cérémonies religieuses par ici. Ils les bichonnaient ! On a pu les regarder longtemps et même les approcher, c’était génial !<strong>Pour finir, as-tu une étape coup de coeur en Inde du Sud ?</strong>
Oui j’aime beaucoup Munnar, avec ses plantations de thé, on passe aussi au travers de forêts d’eucalyptus c’est magique, on se croirait dans un conte de fée !

Quel est ta plus belle rencontre sur les routes du Kerala ?
Des éléphants ! Sur ce même tour, un jour où j’avais tracé une route alternative, je suis tombé avec mes riders sur des Indiens qui nettoyaient des éléphants. Ils servent beaucoup pour les cérémonies religieuses par ici. Ils les bichonnaient ! On a pu les regarder longtemps et même les approcher, c’était génial !

Pour finir, as-tu une étape coup de coeur en Inde du Sud ?
Oui j’aime beaucoup Munnar, avec ses plantations de thé, on passe aussi au travers de forêts d’eucalyptus c’est magique, on se croirait dans un conte de fée !

INFOS CLES sur nos voyages moto en Inde du Sud

Cliquez sur le lien pour nous rejoindre sur La Nouvelle Route des Epices !

Saison : Février
Départs du nouvel itinéraire : à partir de février 2018
Température moyenne : 30°C
Nombre de kilomètres parcourus : 1760 km


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
05/09/2019
Collectif Alex & Marine : encre, nature et moto

Alexandre Orvain, rider et brillant illustrateur, est parti avec nous pour une aventure moto au Ladakh. Ce « tatoueur de murs » nous présente son monde féerique aux allures de bestiaire sauvage.

Lire l'article
Lire l'article
23/08/2019
4 Marques de Vêtements Moto pour Femmes

Marre de devoir chiner dans la catégorie homme pour trouver les pièces qui vous correspondent ? Plein gaz sur les marques qui (ré)inventent les codes du dressing moto au féminin.

Lire l'article
Lire l'article
15/08/2019
Pourquoi voyager en side-car ?

Engin atypique par excellence, le side-car intrigue et fait lever les têtes sur son passage. Cette belle machine rétro comme on les aime, telle que les modèles Yeti designés en France par notre ami side-cariste Jean Burdet, n’a certainement pas fini de faire des adeptes.

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Je laisse mes coordonnées

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez nous laisser un message ?
Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger
mattis efficitur. felis tempus quis, luctus Curabitur