Vintage Rides → Vidéo moto Ladakh : l’œil d’un Vintage Rider

Vidéo moto Ladakh : l’œil d’un Vintage Rider

Cet été, Sébastien Metenier a voyagé avec Vintage Rides au Ladakh. Une chance, il est plutôt habitué à filmer dans des conditions délicates. Il a donc réalisé une vidéo pour immortaliser son séjour. Le rendu est très réussi, les images nous laissent rêveurs.  La vidéo, suivie d’une interview avec Sébastien.      Interview :  Bonjour […]
Partager cet article
Vidéo moto Ladakh : l’œil d’un Vintage Rider

Cet été, Sébastien Metenier a voyagé avec Vintage Rides au Ladakh. Une chance, il est plutôt habitué à filmer dans des conditions délicates. Il a donc réalisé une vidéo pour immortaliser son séjour. Le rendu est très réussi, les images nous laissent rêveurs. 
La vidéo, suivie d’une interview avec Sébastien. 
 

 
Interview : 
Bonjour Seb. Merci de nous avoir transmis cette vidéo très réussie ! Etait-ce la première fois que tu filmais un voyage moto ou c’était l’expérience qui parlait ?
Bonjour Etienne.Voici déjà 15 ans que je suis cameraman professionnel dans les sports de glisse et le tourisme.J’avais déjà filmé un petit clip en Argentine pour Harley, et un de mes films préférés est Easy Rider.Donc j’ai pris beaucoup de plaisir à filmer, bien qu’assez compliqué ! Heureusement que le mécano conduisait la moto de temps en temps, j’ai pu faire quelques prises.
Tu as choisi la destination du Ladakh. Pourquoi avoir opté pour ce trip plutôt qu’un autre ?
La raison du trip…c’est mon oncle Jean-Pierre Rustan qui m’en a parlé 6 mois avant et sur un coup de tête je lui ai dit ok !Pour moi c’était une occasion de passer du bon temps en famille comme cela fait très longtemps que je n’habite plus en Auvergne.De plus cette destination est vraiment atypique pour moi. J’adore la montagne mais je vais tout le temps à des endroits où l’on peut skier.Donc j’ai trouvé l’idée super de partir faire de la moto en Himalaya.
Était-ce la première fois que tu faisais un voyage moto en Royal Enfield ? Qu’est-ce que t’évoque cette moto après ce voyage ?
Oui c’était la première fois que je roulais avec ce type de moto….en réalité c’était la première fois que je faisais de la moto depuis que j’ai passé mon permis à mes 18 ans et j’en ai 40 !J’avais une appréhension mais c’était nickel un vrai plaisir cette moto elle se conduit aussi facilement qu’un scooter (ce qui était ma grande passion d’ado !).Cette moto m’inspire un vrai sentiment de liberté et j’adore son bruit !
A deux reprises, on voit dans ta vidéo le sujet de la spiritualité et de la religion abordé. Découvrir des lieux recouverts de paysages naturels, immenses, idylliques, le tout avec une population pour qui la méditation occupe une grande partie de la journée, cela pousse forcément à la spiritualité ?
Oui c’était très amusant, comme dit Serge, personne ne croit en Dieu, enfin dans le groupe des Auvergnats, mais tout le monde a quand même ressenti la spiritualité…J’ai beaucoup aimé les temples et les villageois qui prient tout le temps! C’est vraiment mystique !
En termes d’efforts physiques et de découverte culturelle, à qui conseillerais-tu ce voyage et à qui le déconseillerais-tu ?
Il faut vraiment bien se préparer physiquement les cols sont très éprouvants, je regrette de ne pas avoir écouté notre guide et d’être monté plus tranquillement !Du coup une vieille blessure à mon épaule s’est réveillée et j’ai dû abandonner ma moto quelques temps et continuer dans la voiture balai !Mais c’était tout de même vraiment magique, avoir pu faire encore quelques mètres à pied, toucher de la neige à plus de 5600 m et tous ces drapeaux de prière, un souvenir gravé à vie dans ma mémoire !
 Y a-t-il eu un moment dont tu te souviendras particulièrement durant ce voyage ?
Le moment qui m’a vraiment plu dans ce voyage, c’est un matin dans un campement dans la vallée du fleuve Indus. J’ai été réveillé par une musique lointaine…Tous mes collègues dormaient encore ; j’ai rencontré notre hôte indien qui m’a rempli un thermos d’eau chaude et je me suis bu un maté argentin juste un peu plus loin du campement. Une fois sorti de la petite forêt, la vue était imprenable sur cette vallée et la musique, c’était les chants des prières ! Vraiment magique de vivre ça dans cette nature trop belle !On a bien ridé et d’après notre guide Ravi, c’est dans cette même vallée que l’on a roulé le plus harmonieusement ! Nous avions un rythme assez soutenu ; des courbes parfaites et toute la bande de motards syncro derrière Ravi.
 Merci pour le temps que tu nous as accordé Seb ! On espère te revoir bientôt et avoir de tes nouvelles.
Pour finir je veux remercier Ravi ; meilleur guide, impossible !  Je souhaite aussi remercier mon oncle Jean-Pierre qui m’a invité à ce super trip ! 
 
Pour découvrir nos voyages moto Himalaya ou tout autre voyage Royal Enfield en Asie, n’hésitez pas à consulter la rubrique voyage de notre site ici.

Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.

Vidéo moto Ladakh : l’œil d’un Vintage Rider
En panne d'inspiration ?
Parcourez notre calendrier des départs !
Expertise
Depuis 2006, Vintage Rides est le spécialiste du voyage moto de caractère.
Sécurité
Des guides expérimentés pour garantir votre sécurité tout au long du voyage.
Disponibilité
Une disponibilité totale avec une assistance 24/24h et 7/7j.
Qualité
Des prestations irréprochables avec des partenaires locaux engagés dans une charte de qualité et de sécurité
Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.