Vintage Rides → Retour vers le futur : Royal Enfield 650 Twin

Retour vers le futur : Royal Enfield 650 Twin

En ressortant deux modèles historiques des années soixante, l’Interceptor et la Continental GT, à l’inédit moteur Twin 650cc, Royal Enfield se tourne vers l’avenir en rendant un bel hommage au passé.
Partager cet article
Retour vers le futur : Royal Enfield 650 Twin
C’est au salon de la moto de Milan en Novembre dernier que Royal Enfield a dévoilé pour la première fois au grand public ses deux nouveaux modèles. Depuis, on est tous impatients de les voir en vrai, les toucher et surtout les conduire. Certains ont pu assister au lancement officiel fin Septembre en Californie. Pour les autres, il faudra patienter encore quelques semaines, voire quelques mois, avant de pouvoir les chevaucher en France ou ailleurs.

Des motos intemporelles au look ravageur

Inspirés par les légendaires moteurs bicylindres Royal Enfield des années 1960, les Twins 650 offrent une mécanique moderne et puissante par rapport aux monocylindres classiques tout en gardant une certaine idée de la conduite à l’ancienne et de la justesse esthétique. Ce moteur vertical Twin se décline sur deux modèles sensiblement différents, le roadster classique ou le café racer. La Continental GT, plus « Sportive », reprend les grandes lignes vues sur la Continental GT 535, qui avaient eu beaucoup de succès à sa sortie en 2013. Quant à l’Interceptor, c’est la « Classique » par excellence, élégante et pleine de caractère.
Côté nouveautés, on trouve une boîte de vitesses à six rapports et 47 chevaux, permettant d’abattre de plus longues distances en voyage ou d’emprunter l’autoroute si besoin. Un poids à peine supérieur à 200kg et un cadre conçu avec Harris, le spécialiste anglais des parties-cycles. Derrière cette ambition de se placer sur le marché des moyennes cylindrées, la marque indienne n’abandonne pas sa manière de concevoir des motos. Un aspect complètement rétro, gardant tous les codes esthétiques de ses modèles historiques des années soixante. Royal Enfield n’essaie pas d’entrer dans la surenchère, ces machines sont simples, séduisantes et abordables, dans tous les sens du terme. Le prix vient d’être officiellement annoncé ! En fonction des coloris, l’Interceptor sera à vous à partir de 6400 € et la Continental GT dès 6600 €, alors qui dit mieux ?

L’Interceptor 650, une ode à la balade moto

Philippe Guillaume, journaliste moto qui a voyagé avec Vintage Rides récemment en Indonésie, revient de Californie, où les Twins l’ont conquis. Il nous parle en quelques mots de l’Interceptor 650.
« Cette machine est une évidence, le genre de truc que vous chevauchez avec le sentiment immédiat de l’avoir eu depuis la naissance ! Le moteur sonne bien, avec un vrai bruit de bicylindre, sympa sans être envahissant. Ensuite, il est souple, accepte de tourner sur un filet de gaz, se révèle assez vif puis délivre sa puissance plus haut, avec quelques petites vibrations qui renseignent sur le fait qu’il ne sert à rien d’aller taper le rupteur. 202 kilos à sec qui ont le mérite de ne pas se faire sentir. La position de conduite est bien droite et permet un excellent contrôle de la moto en toute facilité. Doit-on recommander cette Interceptor à des débutants ? Et comment ! » Philippe nous rassure, bien que le moteur ne soit plus un « longue course », il a toujours ce couple généreux associé à une sonorité unique, typique d’Enfield, gardant ainsi le sens du plaisir de la conduite intact.
Royal Enfield met le paquet en termes de marketing et de communication. Tout d’abord parce qu’ils se font désirer. Il a fallu être très patient pour avoir le prix et les dates de sortie définitive. Ensuite parce qu’ils ont réalisé deux très jolies vidéos mettant en scène leurs nouvelles montures. Ils ont également fait une belle place au design en proposant dès le début un choix de cinq-six coloris pour chaque modèle. Par ailleurs, pour convaincre de la qualité de construction, la marque garantit ses Twin 650 trois ans. De notre côté, on se prend déjà à rêver d’une troisième version Scrambler avec pots relevés et pneus à crampons ou de monter ce magnifique moteur Twin 650 dans la partie cycle du trail Himalayan…
Sophie Squillace / Vintage Rides Crédits photo : Royal Enfield Vintage Rides - Agence de voyages à moto
Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.

Retour vers le futur : Royal Enfield 650 Twin
En panne d'inspiration ?
Parcourez notre calendrier des départs !
Expertise
Depuis 2006, Vintage Rides est le spécialiste du voyage moto de caractère.
Sécurité
Des guides expérimentés pour garantir votre sécurité tout au long du voyage.
Disponibilité
Une disponibilité totale avec une assistance 24/24h et 7/7j.
Qualité
Des prestations irréprochables avec des partenaires locaux engagés dans une charte de qualité et de sécurité
Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.