Vintage Rides → Interview Photographe moto David Marvier

Interview Photographe moto David Marvier

Vintage Rides a récemment rencontré le photographe français David Marvier. Le but ? échanger autour d’une passion commune ; la moto. Éclectique dans son métier, David réalise également des portraits et des photos de mode. C’est peut-être ce goût pour l’esthétisme qui l’a poussé à photographier des motos, souvent anciennes. Et il le fait avec […]
Partager cet article
Interview Photographe moto David Marvier

Vintage Rides a récemment rencontré le photographe français David Marvier. Le but ? échanger autour d’une passion commune ; la moto.
Éclectique dans son métier, David réalise également des portraits et des photos de mode. C’est peut-être ce goût pour l’esthétisme qui l’a poussé à photographier des motos, souvent anciennes. Et il le fait avec brio.
 
Interview :
Bonjour David. Depuis combien de temps pratiquez-vous la photographie ?

Je pratique la photographie depuis plus de 10 ans. J’ai commencé comme stagiaire dans des studios photos parisiens, très orientés mode. Après avoir fait mes armes, j’ai assisté de nombreux photographes de renommée internationale, voyagé avec eux et appris le métier. Je shootais en parallèle bien entendu. Puis le travail de photographe s’est imposé progressivement à celui d’assistant, petit à petit.

Vous êtes spécialisé dans les portraits et les clichés de motos. Pourquoi avoir choisi de s’orienter vers ces deux différentes catégories ?

J’ai travaillé longtemps, comme je le disais plus haut, dans l’univers de la mode pure. Pour un photographe il est important de shooter un sujet qui lui tient à cœur. Vraiment. Pour moi la mode seule est intéressante mais ne me fait pas complètement rêver. J’adore la moto, la mécanique. J’avais envie de pouvoir allier les deux. Ma famille est composée d’un grand nombre de motards, depuis mon grand-père. Mon père et le sien sont pilotes, de motos, d’avions, de voitures, etc… J’ai donc toujours été baigné dans des histoires de cambouis. Il y a donc eu un long moment de réflexion, d’essais, avant d’en arriver à me dire que je pouvais allier mécanique, moto, voiture, mode et photographie… 

Vous semblez apprécier photographier de vielles motos, notamment les Royal Enfield, êtes-vous vous-même conducteur de ces motos mythiques ? 

Je ne suis malheureusement pas un possesseur de ces motos mythiques. Je possède une sportive GT YZF 1000 avec laquelle je voyage beaucoup, roule vite et qui me permet de shooter en même temps que je conduis. Mon rêve absolu serait un grand garage plein de bécanes éclectiques.. Je ne suis pas obnubilé par un style, j’aime tous les 2 roues.
Après, photographiquement parlant, les anciennes et customs sont très photogéniques et les pilotes souvent très lookés, ce qui produit des images fortes.

Beaucoup de vos photos sont prises en extérieur, avec des groupes de motards. Qu’est-ce qui vous plait dans ces sujets ?

J’aime beaucoup le côté action. J’ai longtemps shooté en studio où tout est contrôlé, géré, un peu aseptisé. Je suis quelqu’un né en campagne ! J’ai besoin d’air ! Shooter au guidon de ma moto est un sentiment très euphorisant. Le côté un peu dangereux est excitant. J’ai eu au début pas mal de pertes, de flous, de mal cadrées, mais ma technique s’est affinée !  Shooter un groupe donne des images à chaque fois uniques. Les motards, les lieux, la météo sont toujours différents. Les gens sont très excités, heureux.. 

Si vous aviez des conseils à donner pour être un bon photographe de moto, quels seraient-ils ?

C’est difficile de donner des conseils. Je dirais qu’il est important à mon sens de connaitre le travail des autres photographes. Il permet de s’inspirer, de voir où vont les autres, de se nourrir d’images. Et pas que de moto, surtout pas. 
Mais le conseil premier est déjà d’aimer et de pratiquer la moto !!

Si vous deviez choisir une destination proposée par Vintage Rides pour réaliser vos plus beaux clichés, ça serait laquelle ?

Aïe aïe aïe !! Quelle question difficile !!!! Les voyages proposés sont tellement différents qu’y répondre est compliqué ! Le Népal pour ses hauts cols, la Mongolie pour sa steppe si bien décrite par Sylvain Tesson et mon amour pour l’histoire soviétique. Ou peut-être les étapes trans-himalayenne pour leur côté technique, aventure, sport..

Merci beaucoup à David. Pour découvrir d’autres clichés du photographe, vous pouvez consulter son site ici.Crédits photos : David Marvier

Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.

Interview Photographe moto David Marvier
En panne d'inspiration ?
Parcourez notre calendrier des départs !
Expertise
Depuis 2006, Vintage Rides est le spécialiste du voyage moto de caractère.
Sécurité
Des guides expérimentés pour garantir votre sécurité tout au long du voyage.
Disponibilité
Une disponibilité totale avec une assistance 24/24h et 7/7j.
Qualité
Des prestations irréprochables avec des partenaires locaux engagés dans une charte de qualité et de sécurité
Merci pour votre inscription à notre newsletter.
Vintage Rides Glasses

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir le meilleur de nos inspirations de voyage.