Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglaisalt_flag_de
voyage à moto Vintage Rides
Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglaisalt_flag_de
Discutons de votre voyage 09 70 44 01 30
Espace contact
terre des maharajas en moto

Nouvelles destinations
Zoom sur la Nouvelle Terre des Maharajas


Notre road-trip mythique en Inde du Nord fait peau neuve ! Bien plus qu’une découverte du Rajasthan et de ses sites incontournables, on vous emmène pour une immersion à moto originale dans la campagne indienne. Suivez-nous sur les chemins du « Pays des Rois »…

Initiation à la diversité de l’Inde

Quand on vient pour un premier voyage moto en Inde, on s’oriente naturellement vers le Rajasthan. Terre de contrastes, aussi verte qu’elle peut être aride, le Rajasthan brille encore des fastes des souverains dans les forts et palais. En dehors des grandes villes, c’est une nature brute et un peuple attachant qui vous accueillent. Nous organisons des voyages à moto en Royal Enfield depuis 12 ans dans cette région extraordinaire et souhaitons continuer à partager cette expérience, une des plus incroyables à vivre à moto !

Manon, experte voyage moto et spécialiste du Rajasthan au bureau de Vintage Rides de New Delhi nous en dit plus sur la refonte de l’itinéraire. « Nous avions un début de voyage un peu trop intense avec deux étapes de plus de 300 Km pour rejoindre les portes du Désert du Thar. Suite aux retours de nombreux riders, nous avons décidé de modifier le trip, en supprimant les nuits à Bikaner et Jaisalmer. »

A partir de l’automne 2019, la Nouvelle Terre des Maharajas offrira donc un rythme plus cool. Toujours 11 jours de moto, avec des étapes de 5-6h de moto par jour pour un total de 1620 Km. « On ne prend plus le risque d’arriver la nuit aux étapes et de ne pas profiter pleinement des lieux visités. Pour les riders voyageant en duo, c’est aussi plus accessible, moins de fatigue, plus de plaisir ! » Avec une cadence plus tranquille, Manon nous explique que les groupes vont prendre d’avantage le temps pour les rencontres et les visites. L’itinéraire gagne en pertinence et en diversité, sans laisser de côté les sites incontournables du Rajasthan : Jaipur, Pushkar, Jodhpur et Udaipur. « On y découvre toujours autant la beauté du Rajasthan, ce savant mélange entre les villes d’un côté et les villages authentiques de l’autre. On fait la part belle aux moments de partage tout en admirant les richesses historiques et culturelles de la région. »

A partir de l’automne 2019, la Nouvelle Terre des Maharajas offrira donc un rythme plus cool. Toujours 11 jours de moto, avec des étapes de 5-6h de moto par jour pour un total de 1620 Km. « On ne prend plus le risque d’arriver la nuit aux étapes et de ne pas profiter pleinement des lieux visités. Pour les riders voyageant en duo, c’est aussi plus accessible, moins de fatigue, plus de plaisir ! » Avec une cadence plus tranquille, Manon nous explique que les groupes vont prendre d’avantage le temps pour les rencontres et les visites. L’itinéraire gagne en pertinence et en diversité, sans laisser de côté les sites incontournables du Rajasthan : Jaipur, Pushkar, Jodhpur et Udaipur. « On y découvre toujours autant la beauté du Rajasthan, ce savant mélange entre les villes d’un côté et les villages authentiques de l’autre. On fait la part belle aux moments de partage tout en admirant les richesses historiques et culturelles de la région. »

Le Rajasthan, loin de la foule

Depuis la région semi-désertique du Shekawati, le circuit pique plein Sud vers Pushkar, puis Jodhpur, et Ghanerao. Vous aurez toujours l’occasion de passer des nuits dans de beaux palais restaurés, des Havelis raffinées. « Il ne s’agit pas d’hôtels de luxe mais de lieux toujours empreints d’un certain charme » précise Manon. Cap ensuite vers le Sud-est du Rajasthan au pied des monts Aravallis par les chemins de traverse. Coup de cœur plébiscité par les riders, l’itinéraire vous permet désormais de poser vos casques et vos valises deux nuits à Udaipur. Mais la grande nouveauté, ce sont les trois nouvelles étapes confidentielles entre Udaipur et Jaipur. Chittorgarh et sa forteresse impressionnante dominant l’horizon. Bundi avec son imposant palais à flanc de colline et sa vieille ville aux allures de médina. Et le parc national de Ranthambore, où vous aurez l’occasion de partir en safari pour tenter d’apercevoir les célèbres tigres. Manon, elle, a une préférence pour Bundi : « J’ai le projet de partir en début d’année sur les routes du Rajasthan, j’ai hâte de redécouvrir Bundi, joyau oublié du Rajasthan. »

Depuis la région semi-désertique du Shekawati, le circuit pique plein Sud vers Pushkar, puis Jodhpur, et Ghanerao. Vous aurez toujours l’occasion de passer des nuits dans de beaux palais restaurés, des Havelis raffinées. « Il ne s’agit pas d’hôtels de luxe mais de lieux toujours empreints d’un certain charme » précise Manon. Cap ensuite vers le Sud-est du Rajasthan au pied des monts Aravallis par les chemins de traverse. Coup de cœur plébiscité par les riders, l’itinéraire vous permet désormais de poser vos casques et vos valises deux nuits à Udaipur. Mais la grande nouveauté, ce sont les trois nouvelles étapes confidentielles entre Udaipur et Jaipur. Chittorgarh et sa forteresse impressionnante dominant l’horizon. Bundi avec son imposant palais à flanc de colline et sa vieille ville aux allures de médina. Et le parc national de Ranthambore, où vous aurez l’occasion de partir en safari pour tenter d’apercevoir les célèbres tigres. Manon, elle, a une préférence pour Bundi : « J’ai le projet de partir en début d’année sur les routes du Rajasthan, j’ai hâte de redécouvrir Bundi, joyau oublié du Rajasthan. »
<h2>Dans les entrailles du Rajasthan</h2>

Le Rajasthan, on le découvre généralement pour son côté « palais de Maharajas », on l’attaque moins souvent d’un autre angle, celui de la campagne préservée émaillée de villages authentiques. A rebours du tourisme de masse, sur votre route, vous ne croiserez pas un touriste de la semaine. Vous allez découvrir une Inde différente, celle dont on n’entend peu parler. Comme Manon aime le dire : « Il y a bien sûr des choses qui ne changent pas. Vous croiserez toujours autant de troupeaux d‘animaux sur la route : vaches sacrées, antilopes, chameaux, buffles et petites chèvres, accompagnés de leurs bergers charismatiques. Le moment de recréation sur le Sambhar Lake est également au programme… »

Dans les entrailles du Rajasthan

Le Rajasthan, on le découvre généralement pour son côté « palais de Maharajas », on l’attaque moins souvent d’un autre angle, celui de la campagne préservée émaillée de villages authentiques. A rebours du tourisme de masse, sur votre route, vous ne croiserez pas un touriste de la semaine. Vous allez découvrir une Inde différente, celle dont on n’entend peu parler. Comme Manon aime le dire : « Il y a bien sûr des choses qui ne changent pas. Vous croiserez toujours autant de troupeaux d‘animaux sur la route : vaches sacrées, antilopes, chameaux, buffles et petites chèvres, accompagnés de leurs bergers charismatiques. Le moment de recréation sur le Sambhar Lake est également au programme… »

Sillonner à moto le Rajasthan rural et sa lumière si particulière, c’est un plaisir éternel. Rouler sur une Royal Enfield au Rajasthan n'est pas seulement très agréable, c'est aussi un clin d'œil à la culture locale. Cette bécane donne le sentiment d’être à sa place et de se fondre dans l’ambiance. « Elle et le Rajasthan ne font qu’un ! » conclut Manon.

Découvrez l'itinéraire revisité de notre Terre des Maharajas ainsi que nos autres voyages moto au Rajasthan.

Sophie Squillace / Vintage Rides

Crédits photo : Franck Charton / Johann Rousselot / Benjamin Benini


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
23/08/2019
4 Marques de Vêtements Moto pour Femmes

Marre de devoir chiner dans la catégorie homme pour trouver les pièces qui vous correspondent ? Plein gaz sur les marques qui (ré)inventent les codes du dressing moto au féminin.

Lire l'article
Lire l'article
15/08/2019
Pourquoi voyager en side-car ?

Engin atypique par excellence, le side-car intrigue et fait lever les têtes sur son passage. Cette belle machine rétro comme on les aime, telle que les modèles Yeti designés en France par notre ami side-cariste Jean Burdet, n’a certainement pas fini de faire des adeptes.

Lire l'article
Lire l'article
31/07/2019
Le mal de montagne lors d'un voyage moto en Himalaya

Sillonner les plus hauts cols de l’Himalaya au guidon d’une Royal Enfield est un rêve qui se mérite. En plus de devoir composer avec des routes parfois capricieuses, vous aurez peut-être affaire à des troubles de l’altitude. Focus sur le mal de montagne.

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Je laisse mes coordonnées

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez nous laisser un message ?
Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger
Curabitur Nullam facilisis sed dapibus id, felis pulvinar Aenean risus.