Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
voyage à moto Vintage Rides
Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
Discutons de votre voyage 09 70 44 01 30
Espace contact
20645186_1600926633271750_7198894369456278492_o

Autre
Royal Enfield à Bangkok : un nouveau défi


Royal Enfield est installé au coeur de Bangkok : cet impressionnant showroom compte plus de 40 motos et possède son propre garage. De passage dans la capitale thaï, nous avons pu nous entretenir avec son gérant, Smud Robbanjerd, à propos de son parcours et de son travail actuel. Rencontre.

200m2 de showroom sans restriction

La concession Royal Enfield nous semble bien à sa place dans le quartier branché de Thonglor. S’y dressent deux grandes baies séparées par une petite allée piétonne; c’est avec une émotion familière que nous reconnaissons à travers les vitres les éléments propres à n’importe quel shop Royal Enfield : plusieurs mètres carrés de lino à la décoration moderne et minimaliste, casques et vestes disposés sur des étagères en bois, réservoirs colorés au mur. Nous nous avançons pour découvrir une trentaine de bécanes qui trônent fièrement au milieu de la cour extérieure. Parmi les Royal Enfield custom quelques modèles emblématiques sont mis en avant, dont la fameuse Classic 500cc Green Battle que nous avons choisi pour nos Vintage Riders en Thaïlande. Toutes ces Royal Enfield relookées avec des teintes incroyables, ce n’est pas pour nous déplaire! Smud vient à notre rencontre - l’envie nous démange d’en apprendre davantage sur ce shop. Il nous propose une visite des lieux, commence par tirer une porte coulissante derrière laquelle se révèle un garage moto insoupçonné. Plusieurs mécanos s’affairent autour d’une Royal démontée, où discussions en thaï fusent de tous les côtés. Sans comprendre les explications, le savoir-faire et la passion qui émanent du lieu nous contaminent.

Une envie de vintage revival

Smud a fait ses classes dans les métiers de l’automobile. Amateur et acquéreur, il nous dit avoir grandi dans l’odeur du fuel. “C’était ça le point de départ, très jeune. Ensuite quand j’ai commencé mes études, je vivais dans une résidence où la moto était le moyen le plus simple de se déplacer. C’est pendant cette période que j’ai eu ma première bécane.” Cette utilisation quotidienne, quasi nécessaire du deux-roues, on la retrouve à Bangkok et même partout en Thaïlande. Elle représente l’image d’un certain sens de liberté, d’une vie qui échappe aux normes occidentales… Un premier job chez Volkswagen, où il gravit doucement les échelons jusqu’au poste de General Manager Bangkok, et des déplacements réguliers en Europe : l’expérience de Smud montre qu’il ne manque pas d’armes pour faire entrer une nouvelle marque sur le marché thaï.

<h2>Une envie de vintage revival</h2>

Smud a fait ses classes dans les métiers de l’automobile. Amateur et acquéreur, il nous dit avoir grandi dans l’odeur du fuel. “C’était ça le point de départ, très jeune. Ensuite quand j’ai commencé mes études, je vivais dans une résidence où la moto était le moyen le plus simple de se déplacer. C’est pendant cette période que j’ai eu ma première bécane.” Cette utilisation quotidienne, quasi nécessaire du deux-roues, on la retrouve à Bangkok et même partout en Thaïlande. Elle représente l’image d’un certain sens de liberté, d’une vie qui échappe aux normes occidentales… Un premier job chez Volkswagen, où il gravit doucement les échelons jusqu’au poste de General Manager Bangkok, et des déplacements réguliers en Europe : l’expérience de Smud montre qu’il ne manque pas d’armes pour faire entrer une nouvelle marque sur le marché thaï.

“Ce que j’aime chez Royal Enfield, c’est principalement son design, sa fiabilité et son histoire. Très peu de marques peuvent être considérées comme étant classiques ou vintages. Mais c’est le cas de Royal Enfield”.


Une communauté déjà conquise

Notre marque de mono-cylindres préférée a beau être l’une des plus anciennes au monde, Smud nous rappelle à quel point le marché est tout neuf en Thaïlande. Depuis la création du magasin en Février 2016, l’équipe a créé toute une panoplie de rides pour sa clientèle de motards thaï “qui aime la nouveauté, et les voyages aventure”. Des ateliers à thématiques originales ont également été pensés : techniques de photos pour les bécanes, ou comment préparer sa monture avant un voyage. Et le custom? “Nous nous sommes associés à un atelier afin d’encourager nos riders à personnaliser leur monture”. Décidément, l’équipe de Royal Enfield Bangkok ne manque pas d’imagination pour créer une véritable communauté autour de leur marque. C’est avec le sourire que Smud nous dit que le magasin compte désormais 30 employés, et se porte très bien. Ce qui tombe bien, puisque nous passons commande pour agrandir notre flotte Royal(e) afin de commencer une deuxième saison dans le Nord de la Thaïlande et au Laos, sur les chapeaux de roue.


Si vous voulez vivre une aventure inoubliable en deux-roues, découvrez ici notre voyage moto au Laos et nos voyages moto en Thaïlande.

Copyrights photos : Royal Enfield Thonglor

Denise Wright / Vintage Rides


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
23/04/2018
Hubert Kriegel, 10 ans de road trip autour du monde

Le 24 janvier 2018, un homme épris de liberté que l’on reconnaissait tout de suite à sa paire de lunette rouge et à son side-car blanc emblématique, nous a quittés. Hubert Kriegel était un personnage bien connu du monde du voyage à moto et a inspiré de nombreux baroudeurs. Il partageait ses aventures en photos sur son site internet, et avait fédéré une vraie communauté qui le suivait depuis des années. Petit retour sur l’itinéraire d’un explorateur de choc !

Lire l'article
Lire l'article
02/04/2018
Népal : Destination Mustang

Le Mustang : un nom puissant, évocateur, une terre de légende parmi les plus impressionnantes de la planète. La région offre un terrain de jeu exceptionnel pour les aventuriers en tout genre, et plus particulièrement les motards en quête de grands espaces, d’authenticité et de challenge physique. Nous voilà rêvant de pistes rocailleuses, de rivières rugissantes et d’Annapurna immaculées. Direction le Mustang !

Lire l'article
Lire l'article
15/03/2018
Un side-car pas comme les autres

François Castellazzi, 32 ans, est devenu paraplégique suite à un accident de moto il y a dix ans. Lors de notre voyage évènement East Side Story en juillet 2017, François rejoint l’aventure à bord d’un side-car complètement transformé et adapté pour l’occasion. Entre passion, défi et liberté, il nous raconte son expédition dans les steppes mongoles !

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Rejoignez notre
communauté de riders

Facebook Instagram
Linkedin Youtube
Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Je laisse mes coordonnées

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez nous laisser un message ?
Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger