royal enfield au rwanda

Nouvelles destinations
Les gorilles du Rwanda, une rencontre de taille


Au pays des mille collines, quelques voyageurs s’aventurent dans les forêts du Parc National des Volcans pour observer les gorilles de montagne. On vous dit tout sur cette expérience extraordinaire à vivre à tout prix lors d’un voyage à moto en Afrique !

La volonté nationale est claire : tourisme responsable haut de gamme, protection des gorilles et amélioration des conditions de vie des populations environnantes. Dans cette logique, le Rwanda Development Board (RDB) a fixé un « permis gorille » très (très) cher : 1500 USD par personne pour avoir la chance de les rencontrer. C’est le prix à payer pour vivre une expérience exclusive tout en participant aux efforts de conservation des derniers grands singes de la planète. Bonne nouvelle, cela fonctionne !

<h3>Gorilles dans la brume</h3>

Si les gorilles subsistent encore aujourd’hui dans leur milieu naturel, c’est grâce à la lutte acharnée de Dian Fossey. En 1967, la primatologue américaine installe son centre de recherche à Karisoke, perché à 3000 m d’altitude dans le nord-est du Rwanda. Lorsqu’elle est assassinée en 1985, on compte moins de 275 gorilles. La population autrefois menacée d’extinction voit son nombre augmenter depuis plusieurs années. Grâce à l’engagement du gouvernement rwandais, aux efforts de coopération transnationale, à l’implication des communautés locales et au tourisme, on recense actuellement un peu plus de 1000 individus dans le monde, tous répartis dans les montagnes des Virunga, la plupart au Rwanda, mais également en Ouganda et au Congo (RDC).

Gorilles dans la brume

Si les gorilles subsistent encore aujourd’hui dans leur milieu naturel, c’est grâce à la lutte acharnée de Dian Fossey. En 1967, la primatologue américaine installe son centre de recherche à Karisoke, perché à 3000 m d’altitude dans le nord-est du Rwanda. Lorsqu’elle est assassinée en 1985, on compte moins de 275 gorilles. La population autrefois menacée d’extinction voit son nombre augmenter depuis plusieurs années. Grâce à l’engagement du gouvernement rwandais, aux efforts de coopération transnationale, à l’implication des communautés locales et au tourisme, on recense actuellement un peu plus de 1000 individus dans le monde, tous répartis dans les montagnes des Virunga, la plupart au Rwanda, mais également en Ouganda et au Congo (RDC).

Comment ça se passe ?

L’itinéraire moto au Rwanda a été conçu pour laisser une matinée entière dédiée à la rencontre avec les gorilles. Ce n’est pas une extension supplémentaire à organiser mais bien une activité proposée en option lors de votre passage à Musanze. Attention, réservez à l’avance car les places sont limitées et il devient de plus en plus difficile d’obtenir les permis en haute saison touristique. Le jour J, rendez-vous à 7h30 au QG du parc, à quelques kilomètres de votre hôtel. Dans la brume matinale, tout le monde est à la fois curieux, impatients et intimidés. Le briefing est clair, l’organisation sérieuse. Depuis plusieurs années, une dizaine de familles de gorilles ont été habituées à la présence des hommes dans leur environnement. Les groupes de touristes sont limités à 8 personnes maximum et l’approche en pleine forêt ne se déroule qu’une heure par jour. Même s’ils sont habitués à la présence humaine, les gorilles n’attendent pas votre visite. C’est vous qui allez vers eux après une marche d’approche à travers une forêt dense et humide.

<h3>Comment ça se passe ?</h3>

L’itinéraire moto au Rwanda a été conçu pour laisser une matinée entière dédiée à la rencontre avec les gorilles. Ce n’est pas une extension supplémentaire à organiser mais bien une activité proposée en option lors de votre passage à Musanze. Attention, réservez à l’avance car les places sont limitées et il devient de plus en plus difficile d’obtenir les permis en haute saison touristique. Le jour J, rendez-vous à 7h30 au QG du parc, à quelques kilomètres de votre hôtel. Dans la brume matinale, tout le monde est à la fois curieux, impatients et intimidés. Le briefing est clair, l’organisation sérieuse. Depuis plusieurs années, une dizaine de familles de gorilles ont été habituées à la présence des hommes dans leur environnement. Les groupes de touristes sont limités à 8 personnes maximum et l’approche en pleine forêt ne se déroule qu’une heure par jour. Même s’ils sont habitués à la présence humaine, les gorilles n’attendent pas votre visite. C’est vous qui allez vers eux après une marche d’approche à travers une forêt dense et humide.
<h3>Frissons garantis</h3>

La brume se dissipe, les imposantes silhouettes des volcans dominent les paysages dans une ambiance chargée de mystères. Dès que vous apercevez les gorilles, les règles sont strictes : 1 h top chrono pour les admirer à une distance de 7 m minium. Mais les gorilles se moquent des règles, ils vont où ils veulent. Tant que vous ne faites pas de gestes brusques et que vous restez calmes, vous êtes aux premières loges pour les observer. Mélange extraordinaire d’adrénaline, d’émotions et de grands frissons lorsque vous croisez le regard du mâle dominant du clan, un "Silver back" à la force surhumaine. Le temps passe trop vite dans les pentes des volcans du Rwanda, il est déjà l’heure de reprendre ses esprits et d’enfourcher sa Royal pour poursuivre le <a href="https://www.vintagerides.com/">voyage en moto</a> !

Frissons garantis

La brume se dissipe, les imposantes silhouettes des volcans dominent les paysages dans une ambiance chargée de mystères. Dès que vous apercevez les gorilles, les règles sont strictes : 1 h top chrono pour les admirer à une distance de 7 m minium. Mais les gorilles se moquent des règles, ils vont où ils veulent. Tant que vous ne faites pas de gestes brusques et que vous restez calmes, vous êtes aux premières loges pour les observer. Mélange extraordinaire d’adrénaline, d’émotions et de grands frissons lorsque vous croisez le regard du mâle dominant du clan, un "Silver back" à la force surhumaine. Le temps passe trop vite dans les pentes des volcans du Rwanda, il est déjà l’heure de reprendre ses esprits et d’enfourcher sa Royal pour poursuivre le voyage en moto !

Sur le même continent, nous proposons des voyages moto en Afrique du Sud. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations !

Crédits photo : François Combes / Sophie Squillace / National Geographic


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
10/09/2020
Baak Aventures : Les voyages propulsés par Vintage Rides

Nous nous associons à l’atelier et concept-store lyonnais Baak Motocyclettes pour vous proposer de nouveaux road trips entre la France et l’Italie, au guidon de votre scrambler ou d’une Interceptor 650 re-visitée pour l'aventure.

Lire l'article
Lire l'article
03/09/2020
Une Aventure Sarde

On a trouvé l’itinéraire parfait pour prolonger votre été, à 2 heures de vol de Paris. Découvrez les coulisses de la création de notre nouveau voyage moto en Sardaigne.

Lire l'article
Lire l'article
25/06/2020
Sur la Route avec Jules

Saint Vincent & Grenadines, Birmanie, Liban... Notre nouveau chef de produit a vécu ses 27 premières années à l'étranger, avec pas mal d'aventures en cours de route !

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Je laisse mes coordonnées

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez nous laisser un message ?
Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger
id dictum eget Sed luctus vulputate, tristique massa facilisis fringilla ut