Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
voyage à moto Vintage Rides
Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
Discutons de votre voyage 09 70 44 01 30
Espace contact

Sur la route
Tour du monde en moto : récit d’une BMW


Ma pharmacie du bout du monde est un projet de Guillaume, un étudiant qui a décidé de faire le tour du monde en moto pour découvrir comment fonctionnent les pharmacies partout ailleurs. Étant certainement trop occupé, Guillaume a préféré laisser la plume à sa moto pour raconter ce beau tour du monde.
 Mon pilote est une ordure.
1 an…ça fait déjà 1 an qu’on me trimbale sur les routes. Moi, une toute petite 700GS, J’ai beau être allemande et, on peut le dire, plutôt bien foutue, c’est pas facile tous les jours. Mais alors qu’est ce que j’en ai vues des choses !
Mon pilote est pharmacien, enfin c’est ce qu’il dit… En fait il est encore étudiant.Je ne sais pas trop ce qui lui a pris le jour où il a décidé de partir pour un tour du monde de 20 mois.
Il raconte que c’est pour passer sa thèse sur les spécificités du métier de pharmacien à travers le monde. Moi, je pense que c’est surtout pour se là couler douce.
En tout cas, qui c’est qui fait tout le taff ? C’est bibi !
Après avoir bien roulé de la France à la Turquie, il m’a ensuite laissé tombé comme une vieille chaussette pour aller faire un tour en Egypte, en Jordanie et en Israël. Remarqué, ça me va bien, moi le sable je préfère le voir de loin.
Lorsqu’il est revenu il m’a mis dans une grande caisse en bois direction l’Inde. L‘Inde c’était compliqué. Là où on était, il y avait peu d'espaces pour rouler : les vaches prennaient toute la place !
Ce radin n’avait même pas acheté la carte GPS du pays et faisait tout avec son téléphone. Du coup, il m’a fait traverser des champs de boue et des routes défoncées.
 Bon allez, j’dois quand même l’avouer, c’était assez drôle.
Le Népal, ça c’était le pied ! La route jusqu’à la ville de Pokhara m’a fait tourner la tête mais alors cet Annapurna qui se dessinait derrière chaque courbe…que c’était beau.
A peine le temps de m’acclimater à la montagne qu’il m’amène dans une ville ultra polluée, Kathmantruc je crois… et qu’il me remet dans une boite. Ça me plait pas trop qu’on me bouscule comme ça.
Ça va après ça s’est un peu calmé. On a été voir des temples au nord de la Thaïlande puis on a roulé au coucher du soleil sur le bord des vallées du Laos.
Heureusement qu’il n’a pas réussi à me faire entrer au Vietnam car moi le Laos, j’en voulais plus.
Les routes étaient en bon état et je les avais la plupart du temps pour moi toute seule. Il mettait ses mains sur mon guidon et ca me faisait vibrer. On était tous les deux, on était bien.

C’est après que les choses se sont gâtées !
On commençait enfin à avoir une relation solide, un truc basé sur la confiance et le respect tu vois. C’est le moment qu’il a choisi pour aller voir ailleurs. J’ai rien vu venir.Ce jour là il m’emmène devant un petit hôtel et me demande si je veux monter. Moi je suis timide, mais bon… je commence à le connaître mon pharmacien ; j’accepte.
Le lâche ! Le goujat ! Il m’attache dans l’entrée et puis s’en va. Comme ça, sans un mot de plus. Près d’1 mois qu’il m’a laissé !
J’ai appris plus tard qu’il était parti en Chine…
Quand il est revenu je lui en voulais à mort. Qu’est ce qu’il croit lui ?! Qu’il va revenir et me récupérer comme ça ? J’ai les soupapes fragiles moi.
Bon, c’est vrai que quand je l’ai revu j’avais des papillons dans le ventre. Mais on me traite pas comme ça !Il fallait qu’il paye.J’ai quand même attendu trois jours. Trois jours sans qu’il ne me donne une seule excuse. C’en était trop.
De désespoir je me suis coupé la chaîne.
Il devait vraiment tenir à moi car il s’est démené pour me venir en aide. Je sais pas trop comment il a fait, j’étais dans les vapes, mais du Laos il a réussi à m’amener jusqu’à Bangkok. Lorsque je me réveillais parfois je voyais un pick-up me tracter, des douaniers s’énerver, ou encore un officier des postes m’installer dans une camionnette.
Tout ce que je sais c’est que j’ai repris des forces auprès de ma famille. Tous mes cousins qui se sont installés en Thaïlande étaient là ; une bonne partie de la famille BMW. Tonton 1200GS était là,  Tata 800GS aussi. Y’avait même l’oncle 650GS qui bosse pour la police.
Et puis je l’ai vu. Il était là. Il souriait.
Quand il s’est approché, j’ai tout oublié.Je n’avais plus qu’une envie c’était de repartir à ses côtés. Tailler la route et ne plus penser au passé.Et c’est ce qu’on a fait…
On a parcouru la Malaisie jusqu’à Singapour. J’ai pris le bateau pour qu’il me rejoigne en Indonésie et on a roulé jusqu’à Bali. Le paradis.

Aujourd’hui je suis dans un bateau pour le Chili et je n’ai pas peur. Je sais qu’il m’attend.
1 an sur la route et encore tellement à voir. Il m’a dit qu’il comptait m’emmener jusqu’au Canada. Il m’a parlé des Andes, des plages du Costa Rica ou encore des parcs nationaux des Etats-Unis.
Qu’est ce que j’ai hâte…
///
Guillaume Brun, 25 ans, est le porteur du projet « Ma Pharmacie du bout du Monde ». Parti en Septembre 2014 il mène un tour du monde à moto de près de 20 mois.Ce voyage l’emmène à la découverte des spécificités liées à l’exercice du métier de pharmacien autour du monde.
Des vieux bâtiments dédiés à la médecine traditionnelle chinoise aux petites boutiques indiennes en passant par les grands établissements fourre-tout des Etats-Unis ; d’une pharmacie à l’autre, Guillaume déniche les bonnes pratiques et analyse les points faibles.
Il espère que les données qu’il collecte aideront à faire évoluer son futur métier vers toujours plus de qualité et d’innovations au service des patients.
Ma Pharmacie du bout du Monde
www.mapharmacieduboutdumonde.comhttps://www.facebook.com/MaPharmacieduboutduMonde


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
20/11/2017
Ladakh : Sur le toit du monde en Royal Enfield

Tu rêves d’aventure et de grands espaces ? En Royal Enfield sur les hauts plateaux himalayens du Ladakh, l’expérience est à couper le souffle. Nous, à Vintage Rides, nous adorons et nous ne nous en lassons pas. Traverser ces paysages grandioses n’est pas un voyage anodin. Sur ces routes mythiques, tu découvriras des sensations qui resteront en toi comme des trésors. Pour la communauté des bikers en Asie du sud, le Ladakh en Enfield est un plaisir à l’état pur. Avant-goût :

Lire l'article
Lire l'article
08/11/2017
Indonésie : Vers l’infini, et au-delà !

Après une première saison renversante en Indonésie, on a décidé de vous en dire plus sur ce trip exceptionnel. La route des volcans, de Bali à Java, vous propulse dans un autre espace-temps. Suivez-nous aux antipodes volcaniques pour une aventure hors du commun en Royal Enfield.

Lire l'article
Lire l'article
21/10/2017
Dans les coulisses d'Auto Moto en Himalaya

En Himalaya indien, rien n’est comme ailleurs : panoramas époustouflants et culture tibéto-bouddhiste unique, ce voyage lunaire offre aux motards un terrain de jeu hors du temps, à plus de 5000m d’altitude. Auto Moto a suivi en juin dernier un groupe Vintage Rides sur notre “Oasis et Sommets du Bout du Monde”, avec l’objectif de retranscrire l’intensité de ce voyage moto Himalaya à travers un reportage diffusé prochainement.

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Rejoignez notre
communauté de riders

Facebook Instagram
Linkedin Youtube
Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger