Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
voyage à moto Vintage Rides
Vintages Rides en FrançaisVintages Rides en Anglais
Discutons de votre voyage 09 70 44 01 30
Espace contact

Autre
Essai des bagages moto Zulupack


A l'occasion de l'ouverture de la saison Himalaya 2012, nous avons profité de notre première traversée himalayenne pour essayer et mettre à rude épreuve la bagagerie moto proposée par Zulupack.
A l’essai Bandit Tank (sacoche de réservoir et sac à dos) Thunder (sacoche cavalière) Duffle (sac à dos 60 L environ) Tube 35 (sac matelot 35 L)
Avant de commencer notre essai, nous devons rappeler que Zulupack propose un sac étanche destiné à toute activité extérieure et notamment pour nous motards. C'est avec curiosité et intérêt que nous avons équipé une de nos motos lors de notre première transhimalayenne afin d'en tester sa solidité. L’installation Tout d'abord, il faut que j'équipe ma moto. A peine quelques minutes sont nécessaires pour installer les sacoches cavalières et le sac de 60 litres. Aucun tournevis, ni support n'est nécessaire pour équiper sa moto. En 5 minutes seulement j’obtiens une capacité d'une centaine de litres (ce qui est largement suffisant pour un road trip solo). Pour les sacoches cavalières fixation par sangles, velcro et élastique feront l'affaire afin de ne pas perdre en route vos précieuses chemises et votre jean. Pour le Duffle, deux sangles de fixation indépendantes vous permettront d'attacher aisément le sac sur votre moto. Lors de votre arrivée à l'hôtel deux bretelles épaules moussées ne vous feront pas sentir les marches pour arriver jusqu’à votre chambre.
 

 
L’utilisation
Les fermetures des sacs étanches sont très faciles à utiliser. Trois tours suffisent et deux clips de chaque côté assurent l'étanchéité du tout. Lors de notre essai, nous avons mis une dizaine de kilos dans les sacoches cavalières afin de tester les coutures thermo soudées sur les routes himalayennes qui feraient rêver certains enduristes. Au programme 1500 km de pistes sableuses et caillouteuses avec parfois de très beaux rubans de bitume. Tous les soirs lors des bivouacs, je démonte entièrement la bagagerie en quelques minutes. C'est du bonheur de retrouver ses affaires sèches après une belle journée de moto.
Coup de coeur
 Bandit tank - ce petit sac 2 en 1 (sac à dos et sacoche de réservoir) s'avère très pratique et très utile. On peut y mettre carte, passeport et tout ce qui doit être accessible rapidement sans descendre de sa moto. Lors de l'utilisation comme sac à dos, il est possible de mettre le casque. En effet un porte casque est prévu.
 
Test d’étanchéité
Je vous avoue ne pas avoir résisté, avec tous les passages de gués et rivières, il a bien fallu à un moment ou un autre mouiller les pieds et tremper sauvagement les sacs afin d'en tester l'étanchéité. Et c'est avec succès que les sacoches cavalières et le sac de 60 litre ont résisté aux ablutions matinales. Par contre, c'est la sacoche de réservoir qui accuse le coup. En effet, il est encore très dur de trouver des Zips étanches mais Zulupack a prévu un petit sac étanche à fermeture « trois tours » pour mettre passeport, portable,…, à glisser à l’intérieur du Bandit Tank. Donc pour résumer, vous pouvez faire une confiance aveugle pour les fermetures avec glissière plastique mais attention quand même avec les poches zippées. Ne profitez pas d'un automne maussade en Bretagne pour aller danser avec votre sac à dos. Evitez la douche.
 
Conclusion Une gamme de bagagerie moto très bien pensée pour les motards afin de simplifier les montages et les manipulations difficiles. Le tout étanche afin de vous assurez des soirées au sec. Vous trouverez l’ensemble à un prix défiant toute concurrence dans le secteur. Pour ce qui est de la solidité, elle est approuvée par les route indiennes.... les connaisseurs n’en jugeront que mieux l'efficacité.
 


Vous avez aimé cet article ?
Partagez le !
Facebook Twitter Email

Articles à la une
Lire l'article
21/10/2017
Dans les coulisses d'Auto Moto en Himalaya

En Himalaya indien, rien n’est comme ailleurs : panoramas époustouflants et culture tibéto-bouddhiste unique, ce voyage lunaire offre aux motards un terrain de jeu hors du temps, à plus de 5000m d’altitude. Auto Moto a suivi en juin dernier un groupe Vintage Rides sur notre “Oasis et Sommets du Bout du Monde”, avec l’objectif de retranscrire l’intensité de ce voyage moto Himalaya à travers un reportage diffusé prochainement.

Lire l'article
Lire l'article
28/09/2017
« Conduire une Enfield, c’était mon rêve », Delphine

A 39 ans, Delphine Muller-Leroy réalise son rêve : apprendre à conduire en Inde une Royal Enfield. Cette Française aime les défis et mène une vie guidée par ses passions. Directrice de production à Babel Press à Delhi, Delphine est aussi chanteuse lyrique. Elle a vécu en Inde, en France et à Tahiti, et s’est réinstallée cet hiver à Delhi.

Lire l'article
Lire l'article
31/08/2017
Royal Enfield à Bangkok : un nouveau défi

Royal Enfield est installé au coeur de Bangkok : cet impressionnant showroom compte plus de 40 motos et possède son propre garage. De passage dans la capitale thaï, nous avons pu nous entretenir avec son gérant, Smud Robbanjerd, à propos de son parcours et de son travail actuel. Rencontre.

Lire l'article
×
Inscription à la newsletter
Inscription validée

Merci d’avoir souscrit à la newsletter Vintage Rides !

Merci Allez encore plus loin avec Vintage Rides !
Evadez-vous avec
notre dernière vidéo du moment

Rejoignez notre
communauté de riders

Facebook Twiter
Pinterest Youtube
Retourner sur le site Vintage Rides
Télécharger le

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Demander des informations

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Vous souhaitez nous laisser un message ?
Proposer une date

Merci de compléter les informations suivantes

Vous souhaitez être rappelé(e) ?
Proposez nous vos dates idéales
Télécharger le

Télécharger